// Article posté le Mardi 29 juillet 2014

La pêche à pied en Normandie

grandes marées en Normandie précaution pour la pêche à piedS’adonner à la pêche à pied l’été sur les côtes Normandie ! Si vous n’avez jamais essayé, tentez cette experience en prenant quelques précautions pour votre sécurité d’une part mais aussi pour préserver cet environnement fragile. Tous ceux qui ont eu l’occasion de pousser un filet sous un caillou et de découvrir, les yeux brillants, de jolis brins de bouquet qui se débattent savent combien ces moments d’un bonheur si simple sont précieux. A pratiquer en famille, en petits groupes mais jamais seul, elle offre la possibilité de découvrir un paysage particulièrement étonnant des côtes Normandes, l’estran, cette étroite bande de territoire comprise entre le niveau de la plus haute mer et celui de la plus basse.

Onn retrouve  ce mot estran avec un sens très proche sous la forme estrande écrit pour la première fois dans un texte normand datant du XII ème siècle. Il faut dire qu’en Normandie et plus particulièrement dans la baie du Mont-Saint-Michel l’estan prend des proportions uniques au monde.

Savez-vous que ce phénomène de grandes marées est du au fait que le soleil passe dans le plan de l’équateur, et non pas à la proximité du soleil, contrairement à ce que l’on entend parfois. Le soleil est en effet au plus proche de la Terre le 3 janvier !

Avantage pour les pêcheurs à pied, de nombreux rochers ne découvrent qu’à cette période. Inconvénient, la mer remonte beaucoup plus vite, ne vous laissez pas surprendre. A chaque grande marée les services de secours interviennent, le plus souvent avec des moyens importants, pour aller secourir des pêcheurs à pied , imprudents ou mals informés, encerclés par la marée montante, incapables de regagner le rivage par leurs propres moyens.

N’oubliez pas que la mer remonte deux fois plus vite dans la deuxième heure qui suit la basse mer que pendant la première heure.

Respectez la terre, c’est respecter la mer ! Il faut plusieurs années pour qu’un crustacé n’atteigne sa taille adulte. Laissez les coquillages, les crustacés, les poissons atteindrent tranquillement leur taille adulte avant de les prélever .

Quelques gestes simples sont également indispensables à la préservation des espèces : reposer au même endroit les cailloux soulevés, respecter les tailles limites (voir liens utiles) , les dates de pêche, ne pêcher que des quantités raisonnables. En préservant ces espèces , vous permettrez a vos enfants, petits enfants de découvrir les joies de la pêche à pied. C’est un héritage précieux que nous devons transmettre indemne aux générations à venir.

Liens utiles :

  1. Pour les pêcheurs :
  1. Si vous êtes consommateur :
Partagez cet article sur votre réseau préféré ! Ces icônes sont des liens vers des sites de partage de signet sociaux où les lecteurs peuvent partager et découvrir de nouveaux liens.
  • Facebook
  • E-mail this story to a friend!
  • TwitThis
  • Google
Cet article a été publié le Mardi 29 juillet 2014 à 13:36 et est classé dans Calvados, Manche, Seine Maritime. Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.
  1. faut il s’inscrire quel que part pour pratiquer la peche a pied en normandie merci

    Posté par besongnet | février 26, 2011, 13:39

Poster un commentaire

Catégories

Abonnez vous ! Recevoir les nouveaux articles

xFruits
Abonnez vous au flux RSS d'Internet Normandie, le site d'actualité de votre région.