Epidémie de gastro hiver 2016 – 2017 : l’heure du bilan

L’épidémie 2016-2017 de Gastro aura été la plus précoce observée par le réseau Sentinelles depuis 1990, toutefois son ampleur aura été modérée (14 ème sur les 27 épidémies observées).

L’épidémie aura duré 10 semaines entre le 14 novembre 2016 et le 22 janvier 2017 (semaines 2016s46 à 2017s03) et 1 367000 personnes auraient consulte? leur médecin généraliste pour une diarrhée aiguë? (IC 95% [1 328 000 ; 1 406 000]). Le maximum de l’épidémie a été atteint en semaine 2017s01 avec un taux d’incidence estimé à 247 cas pour 100 000 habitants. L’incidence est restée relativement constante et proche du seuil épidémique. 

Bilan de l'épidémie de gastro hiver 2017

Prévision : selon le modèle de prévision reposant sur les données historiques, le niveau d’activité des diarrhées aiguës devrait continuer de diminuer durant les prochaines semaines, tout en restant proche du seuil épidémique.

Surveillance clinique :en France métropolitaine, la semaine dernière, le taux d’incidence des cas de diarrhée aiguë? vus en consultation de médecine générale a éte? estimé à 162 cas pour 100 000 habitants (IC 95% [143 ; 181]), en dessous du seuil épidémique (189 cas pour 100 000 habitants).

Au niveau régional, les taux d’incidences les plus élevés ont été notés en : Pays de la Loire (254 cas pour 100 000 habitants ,IC 95% [108 ; 400]), Provence-Alpes-Co?te d’Azur (224, IC 95% [0 ; 453]) et Grand Est (195, IC 95% [133 ; 257])

Répondre